Aminata Sow Fall

Biographie

 

 

Aminata Sow Fall, née en 1941 à Saint-Louis (Sénégal), est une écrivaine sénégalaise.

 

Après plusieurs années au lycée Faidherbe de Saint-Louis, Aminata Sow Fall termine son éducation secondaire au lycée Van Vollenhoven – aujourd'hui lycée Lamine Guèye – à Dakar. Par la suite elle entame une licence de lettres modernes en France.

Après son mariage en 1963 elle rentre au Sénégal pour d’abord se dédier à l’enseignement, puis prendre une fonction au sein d’une Commission nationale de réforme de l’enseignement du français.

De 1979 à 1988 directrice des Lettres et de la propriété intellectuelle au ministère de la Culture, et du Centre d’études et de civilisations, lui sont également à attribuer des mérites autour de la fondation de la maison d’édition Khoudia, du Centre africain d’animation et d’échanges culturels, du Bureau africain pour la défense des libertés de l’écrivain à Dakar et du Centre international d’études, de recherches et de réactivation sur la littérature, les arts et la culture à Saint-Louis.

Plusieurs Universités l’ont dotée d’un titre de docteur honoris causa. En général bâties sur un fond de contrastes et de conflits sociaux résultant de la coexistence des cultures et valeurs traditionnelles et occidentales, ses œuvres vivent principalement de l’ironie exprimée par le langage et les réflexions du point de vue du narrateur.

*                    

*                   Bibliographie

*                    

*                   Le Revenant, Roman, 1976

*                   La Grève des Bàttu, 1979 –: Porté à l’écran par Cheick Oumar Sissoko en 2000 produit par Emet Films - Producteur : Patrick Young

La Politique Moderne et son Orientation de préserver les Apparences se heurtant aux rites traditionnels et religieux autour de l’aumône aux dépourvus

*                   L’Appel des arènes, 1982 : Distancé de la famille et des valeurs traditionnelle après des études à l’étranger un couple redécouvre ces racines culturelles à travers sa progéniture –: Porté à l’écran par Cheikh N'Diaye en 2006 produit par Sira Badral - Producteur : Cheikh N'Diaye

*                   Ex-Père de la Nation, 1987 : L’échec d’un politicien idéaliste, qui voit son rôle en Père de la Nation, face aux réalités sociales et économiques. Les conséquences sont la transition de son régime en dictature, puis finalement sont renversement dans le sang – Résumée du point de vue de l’(ex-)dirigeant

*                   Le Jujubier du patriarche, 1993

*                   Douceurs du bercail, 1998

*                   Un grain de vie et d’espérance, 2002 : Réflexion sur l’art de manger et la nourriture au Sénégal, suivi d’une vingtaine de recettes proposées par Margo Harley

*                   Festin de détresse, 2005

 

 

Format Word : 2 pages

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×